hotel

HOTEL, ce sont des chansons résolument pop-rock aux influences anglo-saxonne, proche de Muse ou de Placebo pour la richesse mélodique et l'énergie d'un power-trio.
Chanté en français pour l'ensemble des titres, c'est un pont entre ici et là-bas que nous propose le groupe.
HOTEL produit une pop vicieuse aux envolées désinhibées, des titres énergiques mélangeant calme et tempête, tout en jouant avec les formats radios. C'est avec un premier album acidulé et vitaminé( "Synchronicia") que le groupe vient vous sucrer les oreilles. Les textes renvoient à une certaine expérience de la vie et aux questions existencielles: La difficulté d'exprimer ses sentiments, l'envie de fuir le quotidien, la rencontre, la recherche, la comprehension de l'autre, le désir de retrouver l'innocence et de perdre ces marques que la vie vous a laissé...
Jo Di Bona aborde des thèmes universels avec des mots simples.
Efficace au possible, accrocheur au diable, HOTEL carbure à l'envie de bien faire et les titres s'enchaînent et entêtent toutes oreilles qui s'y laisseraient prendre...
L'ensemble est compact et habité d'un même sens de la mélodie. HOTEL n'a pas son pareil pour donner du punch à sa pop vénéneuse. Gorgé de refrains imparables, d'arrangements ambitieux sans être envahissants, cet album se devait de suer la maturité acquise par les années studio. Plus complexe que l'on pourrait le croire aux premiers abords, breaks, accalmies, chorus, changements de rythme servent la musicalité de chaque titre et donnent à HOTEL un charme envahissant, aussi bien sur disque qu'en concert:
Après de nombreuses dates à travers la france et un public de plus en plus nombreux, HOTEL se révèle complètement devant son public et c'est sur scène que les titres prennent tout leur essor.
Puissant, mélancolique et introspectif, le combo a su digérer ses multiples influences, sait utiliser son professionnalisme, se lâche pour faire ce qu'il veut, et se permet de rêver autour de vous.